Grippe A : tout savoir sur le Tamiflu et ses caractéristiques

Publié le par Paul Bordy


On compte plus de 260 000 cas de grippe A en France début septembre, un chiffre et une progression de la maladie pour le moins inquiétante ! Nous avons décidé de consacrer nos deux prochains articles sur le Tamiflu, un médicament antiviral prescrit pour traiter et prévenir la grippe chez l’adulte et l’enfant de plus d’un an.

Prescris uniquement sur ordonnance, le Tamiflu revient chaque année, lors des pandémies de grippe bien que le virus H1N1 est un impacte plus important que les précédents. Le Tamiflu n’immunise pas celui qui le prend, mais ce traitement réduit la capacité de reproduction du virus. Et biensûr, comme chaque médicament, à prendre avec précaution.


Essentiellement recommandé en traitement curatif ou préventif, Tamiflu devient un traitement uniquement préventif à partir d’automne 2005, à la demande des autorités sanitaires et du fabricant, et doit être pris sous surveillance médicale pour éviter tout surdosage. Car une utilisation incontrôlée de Tamiflu pourrait permettre au virus de développer une résistance au médicament même.

C’est d’ailleurs pourquoi le Tamiflu ne peut être uniquement remis dans le cadre d’une prescription médicale, après consultation auprès d’un médecin ou en ligne sur
EuroClinix.net ou encore 121doc.com. Le Tamiflu est un médicament « inhibiteur de la neuraminidase. Pour être plus clair, il prévient de la diffusion des virus grippaux. Selon les estimations, même si Tamiflu ne guérit pas de la grippe, il réduit la durée des signes cliniques d'un ou plusieurs jours et diminuent la contagiosité du patient ainsi que la possibilité de complications.

Le Tamiflu est généralement disponible en gélules de 30 mg, 45 mg ou de 75 mg ainsi qu’en poudre pour suspension buvable avec flacon de 30g avec seringue doseuse et gobelet gradué.

Note : l'efficacité du Tamiflu a été prouvée dans le cas d’un traitement instauré dans les 2 jours suivant le début des symptômes.

Composition
L’ingrédient actif principal que l’on trouve dans le Tamiflu est le phosphate d’oseltamivir, mais on trouve aussi de l’amidon prégélatinisé, talc, povidone, croscarmellose sodique et du fumarate stéarique de sodium. L’ingrédient actif d’oseltamivir est un médicament antiviral utilisé pour le traitement des grippes A et B. Il est fabriqué à partir d'acide shikimique. C’est très simple, l’oseltamivir ne tue pas le virus mais l’empêche de se répliquer dans la cellule (les virus grippaux ne peuvent quitter les cellules où ils se sont multipliés), ce qui permet donc de contenir la maladie.

A titre de prévention, c'est-à-dire que vous avez été en contact avec une personne infectée par le virus, vous aurez une gélule à prendre une fois par jour pendant 10 jours.  Le Tamiflu doit être pris dans les 48h suivant les premiers symptômes. La dose de Tamiflu est généralement de 75 mg par jour, pour un adulte ou un enfant de plus de 40 kg. Pour un enfant de moins de 40 kg, cette dose est adaptée selon son poids. La dose de Tamiflu peut être prise pendant une période maximale de six semaines.

Indications
Vous ne devez surtout pas prendre le Tamiflu anarchiquement ; il est recommandé de suivre la prescription de votre médecin traitant ou la posologie usuelle. Il est indiqué chez l'adulte et l'enfant de plus d’1 an à titre de prévention, après contact avec un cas de grippe cliniquement diagnostiqué, en période de circulation du virus. Il en est de même chez l’adulte et l’enfant de plus d’1 an présentant les symptômes typiques de la grippe en période épidémique. En aucun cas le Tamiflu s’administre par voie orale. Vous devez prendre Tamiflu avec de l’eau, sans forcément avec de la nourriture, mais cela réduira les problèmes digestifs qui pourraient apparaître, il est donc conseillé de le prendre pendant les repas.

 

Plus d'informations sur le Tamiflu sur ce lien.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article