Pfizer lance une vidéo choc pour sensibiliser ces messieurs

Publié le par Paul Bordy

Une nouvelle campagne lancée par le laboratoire Pfizer (Viagra) en partenariat avec l'Association Inter-Hospitalo-Universitaire de Sexologie (AIHUS), informe des risques encourus lorsque les hommes achètent des traitements pour les troubles érectiles contrefaits, génériques ou tout simplement qui ne soient pas des médicaments authentiques.

 

Les campagnes de prévention


Quelques mois après que le laboratoire Lilly-Icos ait procédé à ce même type de campagne, le laboratoire qui élabore le Viagra se lance dans une campagne choc et préventive à l’égard de ces messieurs qui achètent des traitements contrefaits pour traiter leurs troubles érectiles.


La vidéo


Dans la vidéo, on y voit un homme qui sort d’un petit paquet enveloppe une boite de médicament, sort la plaquette et avale le traitement sans vraiment prêter attention aux informations sur la boîte ni même lire la notice explicative. Tout d’un coup, il a un soubresaut et sort quelque chose de visqueux de sa bouche qui ressemble à une queue d’animal. Il sort alors un rat mort de sa bouche et une petite voix ajoute « rat poison, this is one of the dangerous ingredient that might be found in fake medicine purchase on illegal websites. », soit

« La mort aux rats est l'un des composants que vous pouvez retrouver dans les traitements contrefaits achetés sur des sites illégaux. »


Le message


Pfizer veut surtout rappeler les dangers de ce type de traitement qui peuvent contenir tout et n’importe quoi, mais surtout des produits extrêmement néfastes pour votre santé comme de l’aluminium ou de l’arsenic. En plus d’obtenir aucun résultat, cela peut aussi entraîner de graves ennuis de santé, voire même vous tuer.

Il est important de se référer à des sites sérieux qui vous proposent des traitements authentiques, il ne faut pas sortir des « circuits autorisés » et surtout, il faut en parler avec un médecin traîtant pour connaître la meilleure solution pour vous et votre couple…


Par ailleurs en France, pour vous procurer des traitements en ligne, assurez-vous que vous passez par un médecin qui fournira une ordonnance délivrée à la pharmacie partenaire. Sans quoi, vous passerez par des « circuits illégaux » risquant de nuire à votre santé et pouvant vous attirer les foudres de la douane !

 

 

 


 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article