Votre dossier médical accessible à tout moment avec Code d'urgence

Publié le par Paul Bordy

Capture d’écran 2012-10-24 à 09.44.43 

Avez-vous déjà entendu parlé des QR-codes, ces petits carrés blancs sur lesquels on distingue des pictogrammes noirs, que l’on retrouve sur certaines affiches ou dans les magazines ? Grâce à un Smartphone et à l’application correspondante, il suffit de les prendre en photo pour atterrir sur un site internet et à l’information qui vous intéresse. Croyez le ou non, ces QR-codes pourraient vous sauvez la vie. 

C’est ce que vous propose la société Code d’urgence, en vous fournissant des autocollants QR-code à appliquer sur votre casque de moto ou sur le derrière de votre montre, qui permettent aux services d’urgence d’accéder à votre dossier médical rien qu’en prenant en photo le petit pictogramme.

Pour l’instant testé uniquement sur les départements de la Sarthe et de la Loire-Atlantique, en accord avec la CNIL et le Samu, le dispositif pourrait s’étendre rapidement à d’autres départements français s’il s’avère efficace.



Comment ça marche ?

 

Le système est accessible à partir d’un abonnement de 36€ TTC /an. Vous devez remplir un questionnaire médical que votre médecin devra valider, puis celui-ci sera mis en ligne dans votre dossier personnel par la société, qui vous enverra des autocollants avec un QR-code personnalisé. 

Code d’urgence fournit au service d’urgence de votre département l’application  Smartphone et les forme à la lecture du QR-code et des informations médicales. Ainsi, à tout moment, en cas d’accident, il leur suffit de regarder derrière votre casque/téléphone portable/portefeuille pour  à des informations médicales importantes, comme votre groupe sanguin ou vos antécédents médicaux.

Si les urgentistes sont dans l’incapacité de lire le cryptogramme car celui-ci a été endommagé, ils peuvent y trouver en-dessous un code alphanumérique, qu’ils peuvent transmettre par téléphone au service d’urgence afin de retrouver rapidement votre dossier. 

 

Capture d’écran 2012-10-24 à 09.44.49

 

Des partenariats qui assurent la sécurité du dispositif



Si Code d’urgence est une société privée, elle fonctionne comme nous l’avons expliqué en partenariat avec le Samu/Smur de la Sarthe, et a été validée par l’ASIP Santé et la CNIL Son système de données en ligne est hébergée par Santéos, hébergeur reconnu par le ministère de la Santé.

De plus, Code d’urgence est partenaire avec des entreprises reconnues comme Veolia Eau, les casques de moto Nolan et le service d’assurance Groupama.

 

Un substitut au DMP ?

 

Ce projet venu d’un organisme privé rejoint d’autres initiatives du même genre, à l’image du célèbre site Doctissimo (d’ailleurs plus ou moins contesté) qui a lancé la possibilité de créer sa propre fiche de santé en ligne.

Mais surtout, il peut permettre de pallier à ce que l’on présente pour l’instant comme l’échec du dossier médical personnel. L’idée de départ (institutionnaliser un dossier médical accessible en ligne pour tous), très bonne, a eu pour l’instant un coût très important pour l’état français, 70,9 millions d’euros exactement, sans rapporter les résultats escomptés : 158 000 dossiers médicaux ont seulement été créés à ce jour.

Sous les feux de la critique, on reproche surtout à ce projet d’avoir souffert d’un manque de stratégie globale. Ainsi, de nombreux dossiers ont été détruits à cause de changements de logiciels et d’initiatives plus régionales que nationales. Un dossier à suivre, donc. 

Publié dans Télémédecine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article